POURQUOI ABRAHAM NUCLÉAIRE ?

Parce que la première victime de l'industrie nucléaire, c'est la démocratie.

lundi 26 octobre 2009

Sept-Îles Sans Uranium répond au gouvernement par une Manifestation

Communiqué – Sept-Îles Sans Uranium 2009 répond au gouvernement par une Manifestation

Sept-Îles, le 26 octobre 2009 - Nous désirons aviser la population que les ministères québécois du Développement durable et des Ressources naturelles ont émis les permis manquants à Terra Ventures pour construire la route d’accès au lac Kachiwiss.
Le ministère des Ressources naturelles déposera le 9 novembre prochain à l’Assemblée nationale un projet de modification de la Loi sur les Mines et la poursuite des travaux au lac Kachiwiss confirme que le gouvernement n’entend pas freiner l’exploration et l’exploitation de l’uranium.
Du même coup, le gouvernement rabroue les citoyens de Sept-Îles qui s’opposent et confirme que ce minerai fait partie du Plan Nord, donc du développement minier sur la Côte-Nord. Cela met en péril nos vies et la possibilité de diversifier notre économie par le biais des champs durables que sont
- l’agriculture- les bio-produits de la forêt- les petits fruits- le tourisme- l’exploitation de notre ressource à tous sur la Côte-Nord : l’eau potable
Le groupe Sept-Îles Sans Uranium 2009 se voit donc obligé d’organiser une manifestation dans les rues de Sept-Îles afin de se faire entendre une fois de plus par notre gouvernement qui ne daigne même pas aviser la ville de Sept-Îles ainsi que les Innus de sa décision dans ce dossier.
Manifestation vendredi le 30 octobre 12h
Départ des piétons et voitures du stationnement de Place de Ville à 12h. Si vous manquez le départ, vous pouvez vous joindre au groupe n’importe quand durant le trajet.
Il faut sortir dans la rue afin de stopper la destruction du territoire et faire comprendre au gouvernement que les gens de Sept-Îles ne sont pas intéressés à voir cette industrie de l’uranium s’installer ici et sur toute la Côte-Nord.
De plus, nous demandons à tous les candidats qui se présentent aux élections du 1er novembre de Tadoussac à Blanc-Sablon de se prononcer clairement sur le dossier de l’exploration et de l’exploitation de l’uranium.
SORTONS TOUS ENSEMBLEPOUR NOUS GARANTIR UN AVENIR VIABLE
Marc FafardPorte-parole de Sept-Îles Sans Uranium 2009

Aucun commentaire:

Publier un commentaire